Tita dong-dong song

TITA DONG-DONG SONG

(Paroles et musique : H.-F. Thiéfaine)

Le paradis est trouble
Et l’enfer est malade
Mais le bonheur est double
Au bout de ma ballade
T’es tombé dans mes bras
Par un après-midi
De printemps forsythia
Aux paillettes en folie

Achtung vouvou tata
Tita dong-dong song for me
Achtung vouvou tata
Lucas look at me

T’as mis les coeurs à nu
Dans mon septembre rose
Heureusement que Dadu
Craint pas les ecchymoses
Il t’a mis dans son coeur
De grand frère sioux guerrier
Et t’auras jamais peur
Si tu suis son sentier

Achtung vouvou tata
Tita dong-dong song for me
Achtung vouvou tata
Lucas look at me

Les photos se dispersent
Au rythme des marées
Et sous les feux adverses
On s’arrache la pitié
Moi j’écoute ton sommeil
Et j’étudie tes rêves
Et je n’suis plus pareil
Quand le soleil se lève

Achtung vouvou tata
Tita dong-dong song for me
Achtung vouvou tata
Lucas look at me


GLOSSAIRE – Mots utilisés par tita dong-dong lors de ses débuts avec la langue parlée.

tita = lucas
dong-dong = bébé (exemple : “dong-dong cheval” = poulain)
par extension, dong-dong devient “moi je” (exemple : “y s’en fout dong-dong !” = j’en ai rien à cirer)
dadu = hugo, le grand frère de tita dong-dong (voir “septembre rose”)

vouvou = le chien
tata = le gâteau / le pain
vouvou tata = le chien du boulanger (vouvou tata shop = la boulangerie)