Bouton de rose

BOUTON DE ROSE

(Paroles et musique : H.-F. Thiéfaine)

Sur mon Styx
Une étoile fixe
Illumine ma fréquence
Et dans l’axe
Où elle me faxe
Excess est sa fragrance
Comme une guêpe sur une fleur à peine éclose
Mes lèvres sur sa déchirure explosent
Son bouton de rose

Dans sa soie
J’m’essuie les doigts
Je bois dans son cristal
Et son vin
Coule au parfum
De ses vasques orientales
Comme une guêpe sur une fleur à peine éclose
Mes lèvres sur sa déchirure explosent
Son bouton de rose

Et je voyage en classe clandestine
Dans la sève des bouquets d’églantines
Dans le satin d’essences assassines
Je m’incline
Elle est clean
Si fine
Féline
Féminine

Mais le jour
S’lève pas toujours
Au milieu des dentelles
Et parfois
Je sens le froid
Quand je suis trop loin d’elle
Comme une guêpe sur une fleur à peine éclose
Mes lèvres sur sa déchirure explosent
Son bouton de rose

 


Si j’avais parlé de “Bouton de rose” sur un fond hard, ça aurait été obscène. Il faut savoir raconter certaines situations avec beaucoup de tendresse et d’humilité, de douceur.
L’Est Républicain – 06/12/1998