Suppléments de Mensonge (2011)


Je me suis demandé pourquoi vous aviez mis « suppléments » au pluriel et « mensonge » au singulier. On aurait pu supposer l’inverse, non ?

Alors, bon… si je reprends la citation originale de Nietzsche, dans Le Gai Savoir, la plupart des traducteurs ont traduit « ceux qui ajoutent un mensonge », moi j’ai flashé sur la traduction de Pierre Klossowski, qui est à la fois un artiste, un philosophe, un comédien, un peintre, qui avait traduit la pensée de Nietzsche par « suppléments de mensonge », c’est autre chose quand même. C’est surtout un aphorisme de Nietzsche où il critique les opposants aux théories d’Aristote ; de là Nietzsche dit « voyez ces réactionnaires qui sont prêts à inventer le mensonge pour ne pas changer leurs habitudes ». Enfin bon, on va pas passer la matinée sur Nietzsche, mais c’est comme vous voulez ! (rires)

Gonzai.com – 28/04/2011