Arthur RIMBAUD (1854-1891)

Arthur Rimbaud est né le 20 octobre 1854 à Charleville.

Il vit une enfance misérable entouré de sa maman Vitalie, son frère aîné et ses trois soeurs. Au collège, sa scolarité exceptionnelle démontre une prodigieuse précocité : il collectionne tous les prix d’excellence, en littérature, version, thème, et rédige avec virtuosité en latin des poèmes, des élégies, des dialogues.

Moi, je pars pour Dublin sur un nuiteux cargo
Qui traverse le temps perdu de la sagesse
& rejoins le bateau ivre d’Arthur Rimbaud
Dans le flux des bateaux tankers d’Arthur Guinness

Entre août 1870 et septembre 1871, plusieurs fugues le conduisent à Paris.… Lire la suite...

Paul VERLAINE (1844-1896)

Paul Verlaine est né le 30 mars 1844 à Metz.

A l’âge de 16 ans, il découvre Baudelaire et l’absinthe. Après une bonne scolarité, il obtient son baccalauréat, s’inscrit en droit, fréquente les cafés et salons littéraires parisiens et renonce finalement à ses études car c’est la poésie qui l’attire.

En 1866, il collabore au premier recueil du Parnasse contemporain avec trente-six autres poètes, dont Charles Baudelaire, Henri Cazalis, François Coppée, Théophile Gautier, Stéphane Mallarmé, Albert Mérat, Sully Prudhomme ou Auguste Villiers de l’Isle-Adam.… Lire la suite...

Charles CROS (1842-1888)

Charles Cros est né le 1er octobre 1842 dans le village de Fabrezan.
Personnage hors du commun, autodidacte de génie, Charles Cros est à la fois attiré par la littérature et par la science. Il présente un télégraphe automatique à l’Exposition universelle de 1867, mais joue de malchances à la course aux brevets dès son entrée dans le milieu scientifique. Son procédé de photographie en couleurs (2 décembre 1867) fut ainsi attribué à Louis Ducos Du Hauron (28 novembre 1868 !).… Lire la suite...

Emile GOUDEAU (1849-1906)

Émile Goudeau est né le 29 août 1849 à Périgueux.
En 1878, il crée au Café de la Rive-Gauche, boulevard Saint-Michel, le club des Hydropathes, un lieu libre et ouvert où tous les jeunes, qu’il soient acteurs, musiciens, poètes, amateurs de littérature et de bon vin peuvent présenter leurs œuvres face au public.
Dans la salle se mêlent étudiants et écrivains comme Léon Bloy, François Coppée, Guy de Maupassant, Charles Cros, Jules Laforgue et Alphonse Allais. Il y a aussi la bande dirigée par Allais et Sapeck qui est constamment à l’affût d’une bonne « fumisterie » pour mystifier tout le monde, à commencer par les mauvais orateurs.… Lire la suite...